Default profile photo

19 Novembre 2017 | 1er, Kislev 5778 | Mise à jour le 17/11/2017 à 12h11

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Communauté

L'ORT Daniel Mayer classé premier

Avec une note de 17,9 sur 20, l’établissement de Montreuil est à la première place du classement. (DR)

Le lycée ORT Daniel Mayer de Montreuil prend la première place du classement des lycées 2017 réalisé par les journaux L'Express et L'Etudiant.

«Avec 17,9 sur 20, le vainqueur de notre classement 2017 est le lycée ORT de Montreuil, un petit établissement privé de banlieue, atypique sous bien des aspects », lit-on dans les colonnes de L'Express. L'édition 2017 du palmarès des lycées passe au crible des données concernant 2295 établissements - le taux de réussite au bac bien sûr, mais aussi la capacité des établissements à faire progresser les élèves et à les accompagner jusqu'à l'examen. Signalons qu'une autre école juive, d'un genre très différent, figure en quatrième position du classement : le lycée de jeunes filles Merkaz Hatorah situé au Raincy, en Seine-Saint-Denis. 

L'ORT Daniel Mayer accueille plus de 700 élèves, majoritairement juifs, qui se répartissent (à parts égales) entre les classes préparant aux baccalauréats techniques et professionnels et des formations post-bac. « Cette reconnaissance du laborieux et complexe travail accompli me fait extrêmement plaisir, d'autant que le lycée a longtemps souffert d'une image négative », explique Isaac Touitou, à la tête de la maison depuis 2012. « A la différence d'un certain nombre de lycées prestigieux, nous acceptons tous les élèves, même ceux qui sont en difficulté, à partir du moment où ils adoptent une attitude respectueuse ».


L’investissement des enseignants

L'ancien directeur-adjoint de l'école de l'Alliance de Pavillons-sous-Bois loue « l'investissement de l'équipe enseignante » (une centaine d'enseignants aux statuts très divers) et « l’implication déterminante » des responsables pédagogiques, Daniel Amar et Anne Morgensztern. « Une palette de dispositifs d'accompagnement conjugués de façon individualisée » permet les bons résultats obtenus. Parmi ces dispositifs, notons le tutorat, la relation directe de chaque élève avec un CPE, l'importance du pôle psycho-médico-social qui fonctionne comme un groupe de prévention du décrochage scolaire, la sollicitation régulière des parents. « Nous sommes bienveillants avec les élèves et nous nouons des relations de confiance avec eux. Cette confiance libère les élèves d'une pression négative et leur donne envie de réussir », résume Isaac Touitou.

Powered by Edreams Factory