Default profile photo

26 Avril 2017 | 30, Nisan 5777 | Mise à jour le 26/04/2017 à 15h19

Rubrique France

Manifestation BDS: Anne Hidalgo demande au Préfet de Police de prendre «toute mesure appropriée » pour éviter des débordements

La manifestation anti-israélienne sera-t-elle maintenue? (DR)

La manifestation appelant à la « la séparation du Crif avec l’Etat » doit se tenir samedi 1e avril, à Paris.

La maire de Paris ne cache pas son inquiétude concernant le rassemblement organisé ce samedi Place du Châtelet, à Paris, qui a notamment pour mot d’ordre « la séparation du Crif avec l’Etat ». Dans un courrier adressé vendredi matin au Préfet de Paris Michel Cadot, elle dénonce cette manifestation et lui demande de « prendre toute mesure appropriée afin d’éviter la survenance d’un trouble prévisible à l’ordre public parisien ».

 Anne Hidalgo estime, en effet, que « quelle que soient les positions de chacun sur le conflit Israélo-Palestinien, cet appel peut être considéré comme une offense antisémite publique aux juifs parisiens et français, dont le Crif est la principale organisation représentative. La référence implicite et douteuse à la séparation de l’Eglise et de l’Etat reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs. Un tel mot d’ordre est à l’évidence susceptible de provoquer de graves troubles à l’ordre public ».

La maire de Paris ajoute même qu’elle « garde, comme vous (s’adressant à Michel Cadot), un souvenir désagréable des débordements qui avaient émaillé certains rassemblements parisiens de solidarité avec le peuple palestinien au mois de juillet 2014 ». 

Powered by Edreams Factory