Default profile photo

24 Avril 2017 | 28, Nisan 5777 | Mise à jour le 21/04/2017 à 12h34

Rubrique Israël

Mossad: un ancien responsable israélien remet en cause les affirmations du Monde

Le Monde a révélé dans son édition de dimanche les détails d’une opération commune franco-israélienne (DR).

Scepticisme dans la communauté du renseignement israélien après les révélations du Monde sur l'action du Mossad en France pour traquer le programme chimique syrien.

« On ne recrute pas d’agents chez les amis. C’est une ligne rouge » estime un ancien responsable de la défense israélienne interrogé par le Jerusalem Post et pour qui les affirmations du quotidien français sont à prendre sous toutes réserves. En Israël, il n’y a d’ailleurs eu aucun commentaire officiel.

Le Monde affirmait dans son édition de dimanche que lors d’une opération commune franco-israélienne pour contrer le plan d’armement chimique de la Syrie en 2010, des agents du Mossad auraient tenté d’infiltrer le contre-espionnage français et d’y recruter des informateurs. La DGSI a ouvert une enquête interne, affirme encore le journal, ajoutant que les Israéliens suspectés seraient désormais grillés sur le territoire français.

Pour l’ancien responsable israélien, même les barbouzes ont une éthique : « On peut mettre un allié sur écoutes, mais on doit jamais chercher à retourner ses agents. Cette pratique n’a de sens qu’avec un ennemi ».

Powered by Edreams Factory