Default profile photo

22 Novembre 2017 | 4, Kislev 5778 | Mise à jour le 21/11/2017 à 13h55

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Israël

La guerre contre la malbouffe du ministre israélien de la santé

Yaakov Litzman, le ministre de la Santé (DR)

Décidément, Yaakov Litzman, le ministre de la Santé, ne veut pas que les Israéliens grossissent sous son mandat. Et il continue de prendre des mesures pour lutter contre l’obésité et la malbouffe.

L’obésité est un phénomène qui prend énormément d’ampleur notamment chez les plus jeunes. En conséquence, le ministre de la Santé a établi une longue liste pour remédier à ce fait. Après avoir exigé des gérants de kiosques présents dans les établissements scolaires de retirer de leurs étagères les produits trop gras, trop sucrés, trop salés, il a introduit une demande auprès du ministère des Finances pour qu’il accepte de subventionner le pain complet afin d’en réduire le prix et encourager à sa consommation.


La guerre à McDonald

Aussi, après avoir annoncé un nouvel étiquetage discernable au premier coup d’œil - drapeau vert pour les produits sains, cercle rouge orné d’une cuillère pour les produits contenant plus de 2,5 g de sucre, d’une salière pour les produits dont le taux de sodium est supérieur à 800 mg ou d’un pichet d’huile pour ceux qui présentent plus de 6% de matières grasses -, il a déclaré la guerre à McDonald et aux beignets de Hanoukah. Yaakov Litzman entend exiger également des restaurateurs et cafetiers d’inscrire le nombre de calories des plats et boissons proposés sur les menus afin que les consommateurs apprennent à être plus raisonnables. Ce calcul devra être établi par un diététicien reconnu par le ministère. Et alors que la fédération des restaurateurs dénonce un « geste populiste sur le dos des petites entreprises », Yaakov Litzman répète qu’il a choisi le ministère de la Santé pour aider les israéliens à être en meilleure santé et non pour être populaire.

Powered by Edreams Factory