Default profile photo

24 Avril 2017 | 28, Nisan 5777 | Mise à jour le 21/04/2017 à 12h34

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Donald Trump invite Mahmoud Abbas

(DR)

Le président américain et le chef de l'Autorité Palestinienne ont parlé pour la première fois le 10 mars. Une invitation formelle à la Maison Blanche, mais pas de date.

Trois jours avant l'arrivée de son émissaire pour le processus de paix israélo-palestinien, le chef de la Maison Blanche a téléphoné au leader palestinien. Les deux hommes ont parlé durant une dizaine de minutes. Une conversation au cours de laquelle, Donald Trump a invité Mahmoud Abbas « à venir bientôt à la Maison Blanche pour discuter des moyens de relancer le processus de paix », comme l'a indiqué le porte-parole du chef de l'Autonomie. 

« Le président a insisté sur sa conviction personnelle que la paix est possible et que le moment est venu de passer un accord », a précisé pour sa part le communiqué de la Maison Blanche, ajoutant que pour Donald Trump, un tel accord « donnerait non seulement aux Israéliens et aux Palestiniens la paix et la sécurité qu'ils méritent, mais aurait une résonance positive pour la région et le monde ». Mahmoud Abbas, quant à lui, a affirmé qu'il considérait la paix comme un « choix stratégique » qui devait conduire à « l'avènement d'un Etat palestinien à côté d'Israël ».

Dans son entretien avec le leader palestinien, le président des Etats-Unis n'a pas expressément évoqué la solution à deux Etats, pas plus qu'il ne l'avait fait lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien le 15 février à Washington, se contentant alors d'indiquer qu'il adopterait la solution qui aurait la faveur des deux camps.

Powered by Edreams Factory