Default profile photo

22 Novembre 2017 | 4, Kislev 5778 | Mise à jour le 22/11/2017 à 12h06

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Sport

La sélection israélienne de football accueillie par le BDS en Espagne

(DR)

Le déplacement d’Israël à Gijón a été pollué par les actions pro-palestiniennes.

Le déplacement d’Israël à Gijón pour y défier l’Espagne a été pollué par les actions pro-palestiniennes du BDS qui se sont tenues dans les rues de la ville des Asturies dont le conseil municipal avait voté en janvier 2016 une déclaration symbolique en faveur du boycott d’Israël qui déclarait Gijón, « espace libre de l’apartheid israélien ». La porte-parole de l’ambassade d’Israël en Espagne, Hamutal Roger, déclarait dernièrement dans les colonnes du quotidien sportif As qu’elle ne croyait pas que la Fédération espagnole ait choisi « Gijón avec une mauvaise intention. Nous pensons que c’est simplement un hasard ». Seulement voilà, la ville du nord de la péninsule ibérique est la seule de toutes les villes dont les clubs jouent en première division à avoir soutenu officiellement la campagne BDS. Dans une vidéo postée sur Internet, Haïm Revivo, le premier Israélien à avoir évolué en Liga, au Celta Vigo entre 1996 et 2000, tentait de calmer les esprits en invitant le public à ne pas mélanger les questions politiques sur le terrain sportif. Peine perdue. Deux heures avant le coup d’envoi de la partie, ce sont plusieurs associations pro-palestiniennes qui distribuaient des « cartons rouges à Israël » à brandir pendant le match…  

Powered by Edreams Factory