Default profile photo

30 Mai 2017 | 5, Sivan 5777 | Mise à jour le 29/05/2017 à 15h58

Chabbat Nasso : 21h28 - 22h52

Rubrique Israël

Industrie militaire israélienne

Plus de 6 milliards d'euros engrangés en 2016 et des marchés porteurs en Europe et en Asie pour l’industrie de défense d'Israël.

Pas de répit pour les commandes. Fin mars, Rafael annonçait deux nouveaux contrats de vente : 321 lance-missiles antichar Spike LR et 8356 missiles pour l'armée indienne et 97 lanceurs et un millier de missiles pour la Bundeswehr allemande. Deux marchés qui se chiffrent respectivement à 1 milliard de dollars et près de 160 millions d'euros et confirment la bonne santé de l'industrie israélienne de défense.

Le département export du ministère israélien de la Défense qui a publié les résultats du secteur pour l'exercice 2016 confirme la progression, puisqu'avec 6,5 milliards de dollars, les exportations ont augmenté de 800 millions par rapport à 2015. L'Asie reste le marché le plus porteur mais l'Europe aussi devient un client de plus en plus intéressé par les équipements israéliens, en particulier dans le domaine de la sécurité et de la surveillance, hausse du terrorisme oblige. 

En 2016, le secteur Asie-Pacifique a rapporté 2,6 milliards de dollars de contrats, l'Europe arrive en 2e position avec 1,8 milliard, suivie de l'Amérique du Nord avec 1,3 milliard. Viennent ensuite l'Amérique Latine avec 600 millions, puis l'Afrique avec 275 millions de dollars. L'Afrique où les exportations militaires israéliennes ont fait un bond de 70% par rapport à 2015. Un résultat direct de la campagne diplomatique de rapprochement initiée par Binyamin Netanyahou.

Powered by Edreams Factory