Default profile photo

23 Juillet 2017 | 29, Tammuz 5777 | Mise à jour le 21/07/2017 à 12h14

29 juillet 2017 - Chabbat Devarim (Chabbat 'Hazon) : 21h16 - 22h31

Rubrique Monde juif

Le Pessah des juifs iraniens

le Halleq (DR)

Cette année, le mois d’avril est une période festive pour les quelque 50 000 juifs iraniens de Los Angeles.

Après avoir conclu en beauté les célébrations du nouvel an persan (une fête nationale suivie par une très grande partie des Iraniens), les voilà à présent plongés dans les préparatifs de Pessah. Dans les épiceries casher de Pico Boulevard, à Los Angeles, l’agitation est à son comble pour la communauté juive iranienne, réfugiée dans la cité des anges après la révolution islamique de 1979. Dans un pays où la communauté juive est majoritairement ashkénaze, et où la plupart des juifs américains ne consomment pas de kitniot, la cuisine des Iraniens détonne avec les coutumes locales à Pessah: le riz y est consommé sous des formes extrêmement variées. En accompagnement de ragoûts, servis avec des pois et des herbes, ou bien en dessert, dans un gâteau de riz au safran.    

Les juifs iraniens sont aussi très fiers de leur harosset, appelé « Halleq » (une recette qui serait inspirée des sauces dégustées par les Romains et les Grecs lors de leurs banquets), fabriqué à partir de noix, de fruits secs, de jus de grenade, de bananes et de cardamome.

Powered by Edreams Factory