Default profile photo

26 Avril 2017 | 30, Nisan 5777 | Mise à jour le 26/04/2017 à 15h19

Rubrique Monde juif

Des haggadot en folie

Une Haggada très ludique. (DR)

Chaque année, les juifs américains redoublent d’imagination pour proposer au public une diversité de nouvelles éditions de haggadot. Cette année encore, le « cru » 5777 s’annonce prometteur.

A commencer par la haggadah sioniste de l'organisation américaine pro-israélienne StandWithUs. Intitulée « De l’Egypte antique à l’Israël moderne : un voyage de 3000 ans au coeur de l’histoire du peuple juif », cette édition aux très belles illustrations colorées, propose, en plus du texte traditionnel, plusieurs pages d’explications historiques en anglais, sur les liens entre le peuple juif et Israël. Il comprend aussi des textes et des réflexions d’importantes figures américaines et israéliennes, telles que l’ancien Premier ministre et président israélien Shimon Pérès ou encore le grand écrivain américain Mark Twain.  

Les enfants (et peut-être même les plus grands) apprécieront quant à eux la haggadah pédagogique « Harry Potter » du rabbin orthodoxe Moshe Rosenberg qui établit des points communs entre le texte traditionnel de la haggadah et les valeurs (liberté, éducation …) véhiculées par l’un des best-sellers de la littérature jeunesse. L’ouvrage connaît un tel succès aux Etats-Unis qu’il est même numéro un des ventes sur Amazon. 

Les adeptes de l’humour juif américain pourront se plonger avec délice dans la Haggadah « For this we left Egypt » (ndlr: « c’est pour ça que nous avons quitté l’Egypte ? ») commentée en anglais par Alan Zweibel, l’un des pères de la pop culture américaine, auteur des célèbres émissions et séries télévisées humoristiques « Saturday Night Live » et « Curb your Enthusiasm ». 

Après les débats sur l’immigration qui ont secoué l’Amérique ces derniers mois, l’organisation d’aide aux réfugiés HIAS (Hebrew Immigration Aid Society) a décidé de publier un supplément à la haggadah traditionnelle, évoquant l’histoire de réfugiés dans le monde, à travers une série d’activités et de lectures. La HIAS est l’une des plus anciennes organisations juives d’aide aux immigrés qui permit notamment à quelque 4,5 millions de personnes (dont de nombreux juifs persécutés) de trouver refuge aux Etats-Unis, dès la fin du XIXe siècle.  

Quant aux plus créatifs adeptes du « Do It Yourself » (ndlr: fait maison) ils n’hésiteront pas à se rendre sur le site gratuit haggadot.com, qui connaît une grande popularité outre-Atlantique depuis quelques années: et pour cause, il permet d'illustrer et d'imprimer soi-même sa propre Haggadah familiale.

Powered by Edreams Factory