Default profile photo

29 Mai 2017 | 4, Sivan 5777 | Mise à jour le 26/05/2017 à 12h37

Rubrique Culture/Télé

Tata Paulette a la tchache

Tata Paulette, c’est cette femme à la forte personnalité et à la non moins forte silhouette que l’on trouve dans les mariages juifs, qui a son mot à dire sur tout ...et qui sait comment le dire !

Les mites, les antisémites, les enfants, la religion,  le tsniout, le couscous -boukha, sa belle sœur, New York, ses voisins, tout y passe, telle une tornade blanche incarnée par Michel Rosen génial, hilare qui multiplie les jeux de mots, les bons mots de là-bas, de chez nous  qui nous font mourir de rire (dictionnaire requis pour les non tunisiens !)

On s’y retrouve  comme à la maison, avec en prime une pointe de poésie, de  fantaisie et d’évasion qui  l’entraîne dans un univers parfois onirique dans lequel les objets sont détournés de leur fonction première, les idées et concepts sont réinventés, dans un langage vif, imagé, totalement maitrisé, ce qui fait dire à un journaliste roumain : l’univers de Michel Rosen, esprit bohème, inventif, attachant passe par du lyrisme épuré à l’audace de souche avant-gardiste et l’esprit haîku…

Michel Rosen, est comédien depuis l’âge de 18 ans, élève d’Oscar Sisto, compositeur de chansons, poète, auteur de pièces de théâtre et créateur d’un personnage lunaire et inspiré, Rosenplouc ; le personnage de Tata Paulette, inspiré de sa propre tante Colette, est jubilatoire, attachant, envahissant et subtil  à a fois. On aimerait bien en avoir  une par famille !


Tata Paulette. Tous les jeudi à 21 H jusqu’au 11 mai (prolongation possible)Théâtre Darius Milhaud. 80 allée Darius Milhaud. 75019 Paris. Réservations au 01.42.01.92.26

Powered by Edreams Factory