Default profile photo

19 Octobre 2017 | 29, Tishri 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

21 octobre 2017 - Chabbat Noah' : 18h34 - 19h35

Rubrique Culture/Télé

Victor Lanoux, disparition d'une figure du cinéma populaire à la française

Victor Lanoux dans son rôle phare de "Louis La Brocante" (DR).

Connu pour son rôle dans "Louis la brocante", le comédien de son vrai nom Victor Nataf s’est éteint à l’âge de 80 ans des suites d’un AVC. Il avait une belle carrière derrière lui.

C’était un comédien populaire, familier, qui a su se faire une place au sein de la production télévisuelle français. Victor Lanoux né Victor Robert Nataf, d’un père juif tunisien originaire de Sfax, et d'une mère catholique normande, est caché à sept ans dans la Creuse pendant la guerre, jusqu’à la Libération. C’est là qu’il prend le nom de « Lanoux », nom qu’il conservera tout au long de sa carrière d’acteur.

Il fait sa première apparition au cinéma dans «L’Affaire Dominici», en 1973, puis décroche un rôle dans avec « Cousin, Cousine » de Jean-Charles Tacchella, en 1975. C’est là qu’il se fait connaître. Ce dernier rôle lui vaut d’ailleurs une nomination remarquée aux Cesar. Tout au long de sa carrière, il tourne dans une cinquantaine de films et séries télévisées dont son rôle le plus célèbre : celui de Louis Roman dans "Louis la brocante", la série sur France 3, qui paraît de 1996 à 2014.

« Victor Lanoux incarnait cette vitalité de la France d’après-guerre et cette magie du cinéma, qui permet à un ouvrier de chez Simca de devenir en quelques années l’un des acteurs préférés des Français » a déclaré la ministre de la Culture dans un communiqué, rappelant le parcours de l’acteur. La carrière cinématographique de Victor Lanoux s’arrête en 2001, avec une apparition dans Reines d’un jour, de Marion Vernoux. L’acteur s’est éteint cette nuit à l’âge de 80 ans des suites d’un AVC.  Il laisse derrière lui de belles œuvres et de beaux souvenirs.

Powered by Edreams Factory