Default profile photo

24 Août 2017 | 2, Elul 5777 | Mise à jour le 28/07/2017 à 13h41

26 août 2017 - Chabbat Choftim : 20h28 - 21h35

Rubrique Israël

Naftali Bennett sort renforcé des élections internes

Naftali Bennet (Flash90.)

Le leader de la formation sioniste religieuse a été reconduit dans ses fonctions par 80 % des votants malgré une faible participation électorale.

Le leader du Bayit Hayehoudi (le Foyer juif) Naftali Bennett a gagné son pari. Il a remporté haut-la-main les élections primaires de sa formation avec plus de 80 % des suffrages exprimés. Il a donc réussi à conforter sa position malgré la baisse du nombre des adhérents – passé de 

78 000 en 2015 à 30 500 aujourd'hui – et la faible participation électorale, à peine supérieure à 50 %. 

Elu à la tête de la formation sioniste religieuse en 2012, Naftali Bennett avait entrepris de moderniser ce parti en perte de vitesse et lui avait permis de regagner du terrain et d'obtenir 12 sièges à la Knesset lors des élections de 2013. Mais cette embellie n'avait pas duré. Le Bayit Hayehoudi était retombé à 8 mandats lors du scrutin de 2015. Le nombre de ses adhérents avait fondu et Naftali Bennett s'était lancé dans une entreprise de reconstruction qui semble porter ses fruits puisque les sondages font état de sa remontée au sein de l'opinion.

C'est pour conforter son pouvoir au sein du parti qu'il a décidé, voilà un peu plus de deux mois, d'organiser des élections primaires. Ses deux concurrents, un rabbin et un colonel de réserve, peu connus du grand public, ne semblaient pas représenter une menace considérable pour lui. La faible participation électorale a donné quelques inquiétudes aux dirigeants du parti mais Naftali Bennett a finalement remporté une incontestable victoire.

Il ne cache pas ses ambitions nationales et espère arriver au poste de Premier ministre…

Powered by Edreams Factory