Default profile photo

24 Août 2017 | 2, Elul 5777 | Mise à jour le 28/07/2017 à 13h41

26 août 2017 - Chabbat Choftim : 20h28 - 21h35

Rubrique Israël

Lag Baomer repoussé d'un jour

Célébration de Lag Baomere par l'allumage des Traditionnels feux de camp (FLASH90)

La décision du ministère de l'Education de reporter Lag Baomer d'un jour pour éviter l'allumage des feux le samedi soir avant la fin du shabbat, a suscité de nombreuses protestations.

C'est seulement après la fête de Pessah, que le ministère de l'Education a annoncé une modification du calendrier des congés scolaires à laquelle ni les enseignants, ni les élèves, ni les parents n'étaient préparés. Il a fait savoir que la célébration de Lag Baomer serait reportée du dimanche 14 mai au lundi 15 mai. 

Cette décision, prise à la demande du grand rabbinat d'Israël, visait à éviter la profanation du shabbat 13 mai par l'allumage des traditionnels feux de camp avant la tombée de la nuit. Ce n'est pas la première fois qu'une telle mesure est adoptée puisque le même cas de figure s'était présenté en 2013, mais l'annonce tardive de la modification du calendrier des congés scolaires a suscité de nombreuses protestations.  

Le report de fêtes autres que les solennités religieuses qui débutent le samedi soir est pourtant fréquent. Cette année la Journée du souvenir de la Shoah et la Journée du souvenir des soldats tombés au combat ont été repoussées du dimanche au lundi, ou plus exactement du samedi soir au dimanche soir. 

De manière paradoxale, les milieux ultra-orthodoxes, qui devraient pourtant être sensibles à la nécessité d'éviter la profanation du shabbat, ne tiennent pas compte du report de la fête décidé par les autorités civiles. Ils allument les feux de camp le samedi soir après la tombée de la nuit et les festivités qui se déroulent à Méron autour de la tombe de Rabbi Shimon Bar Yohaï ont également lieu à la date fixée par la tradition. 

Powered by Edreams Factory