Default profile photo

22 Octobre 2017 | 2, Heshvan 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Un centre palestinien en hommage à une terroriste : la Norvège réclame le remboursement de son financement

Images d'archives (Palwatch)

Le gouvernement israélien salue la décision norvégienne.

Le ministre norvégien des Affaires étrangères a manqué de s'étrangler en découvrant que le centre pour femmes récemment inauguré en Cisjordanie portait le nom de la terroriste http://www.actuj.com/2017-03/israel/4850-un-camp-de-jeunesse-palestinien-au-nom-d-une-terroriste Dalal Mugrabi. La Palestinienne faisait partie du commando qui avait massacré 38 Israéliens, dont 13 enfants, dans un bus près de Tel Aviv en 1978. « Nous avons demandé que l'emblème de la Norvège soit immédiatement retiré de l'édifice et que les fonds qui ont été alloués soient remboursés », a affirmé Borge Brende. « La glorification des terroristes est absolument inacceptable. La Norvège ne se laissera pas associer à des institutions qui utilisent le nom de terroristes de cette manière », a déclaré le ministre.

A Jérusalem, on s'est félicité de la ferme réaction de la diplomatie norvégienne. « C'est un pas dans la bonne direction », a estimé Emmanuel Nahshon, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Israël appelle régulièrement la communauté internationale à dénoncer la poursuite de l'incitation au terrorisme pratiquée par l'Autorité Palestinienne.

Powered by Edreams Factory