Default profile photo

20 Août 2017 | 28, Av 5777 | Mise à jour le 28/07/2017 à 13h41

26 août 2017 - Chabbat Choftim : 20h28 - 21h35

Rubrique Régions

4 Juin 1944 : sur les traces juives du débarquement

Les soldats américains débarquent sur les plages de Normandie (DR)

Chaque année le Beth Habad de Caen organise une journée du souvenir autour des plages du débarquement. Il est encore possible de participer à celle du 4 juin prochain. Découvrez un programme riche en émotion…

Il y a maintenant plus de trois ans que Rabbi Mordechai Lewin, accompagné de son épouse Zlata, s’est installé à Caen. Ils animent ensemble le Beth Habad des plages du débarquement, en collaboration avec les communautés juives environnantes. Il y aurait près d’un million de touristes, venant des Etats-Unis, d’Australie, d’Angleterre ou encore de Russie, qui viennent visiter chaque année les plages du débarquement. Rabbi Lewin a donc décidé d’investir continuellement ces lieux pour leur donner, selon son expression, une « touche juive » : on le trouve pour mettre les téfilines ou encore manger cacher… Et les groupes de visiteurs s’adressent à lui pour s’organiser en vue du chabbath. De surcroît, il organise chaque année une journée de la mémoire sur les traces juives du débarquement. Elle s’articule autour de trois temps forts : tout d’abord, une cérémonie religieuse se tient sur la place centrale du cimetière américain de Colleville-sur-Mer afin de rendre hommage aux soldats juifs tombés au champ d’honneur ; après ce recueillement solennel, la journée se poursuit par une visite qui permet de revivre pleinement et concrètement le débarquement (après le cinéma circulaire d’Arromanches-les-Bains l’an dernier, Rabbi Lewin prévoit d’emmener son groupe à la pointe du Hoc, fortifiée par les Allemands en 1944 et dont la prise causa de lourdes pertes à l’armée américaine) ; enfin, vient le temps du Sefer-Torah… 


Le Beth Habad de Caen a en effet entrepris la rédaction d’un Sefer-Torah

Le Beth Habad de Caen a en effet entrepris la rédaction d’un Sefer-Torah pour honorer les soldats du débarquement. Rabbi Lewin escompte même cette année écrire quelques lettres dans un bunker allemand, précisément là ou des décisions stratégiques pouvaient se prendre : « C’est un retournement extraordinaire de l’histoire » ajoute-t-il. La journée se termine ensuite au Beth Habad de Caen où un dîner de clôture est servi. Il est encore possible de participer à la journée du 4 juin prochain, pour la modique somme de 52 euros (tout compris).


Plus de renseignements et inscriptions directement auprès du Beth Habad de Caen (Rabbi Mordechai Lewin : 06-51-16-07-79 ou debarquement.j@gmail.com).

Powered by Edreams Factory