Default profile photo

22 Octobre 2017 | 2, Heshvan 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

Rubrique France/Politique

Législatives : « lobby juif », « babania », ces insultes de candidats FN sur Facebook

Capture d'écran Buzzfeed

Le site Buzzfeed a scruté une centaine de comptes Facebook parmi ceux des 573 candidats du parti d’extrême droite. Ils comportent des propos racistes, antisémites ou homophobes.

La procédure de dédiabolisation du Front national opérée par Marine Le Pen a apparemment du plomb dans l’aile. Malgré toute la procédure de contrôle, certains candidats passent entre les mailles du filet. Christelle de L’Epinois, candidate dans la 3e circonscription de l’Aude, partage des statuts Facebook visant « ces gros connards de Français ». Stephane Poncet, candidat dans le Rhône, dessine et publie des caricatures de noirs ayant de grosses lèvres roses qui profitent des prestations sociales. Alain Avello, responsable éducation du parti, commente une photo sur son profil : « Tu devrais essayer la zoophilie », en réagissant à un commentaire mentionnant Christiane Taubira. Un autre candidat partage un photomontage sur le « lobby juif » en France. Un autre ne dit pas « étranger » mais « banania ». La liste est encore longue.

Nicolas Bay, directeur de la campagne FN des législatives, a réagi ce mardi matin sur France info : « C'est totalement mensonger. Les médias ont scanné nos candidats et ils n'ont rien trouvé. (…) Evidemment, ils disent la vérité sur l'immigration, sur l'islamisme, sur l'insécurité, mais ils ne tiennent pas du tout des propos racistes contrairement à ce qu'on entend. » Sur France inter, David Rachline, sénateur-maire de Fréjus, a quant à lui évoqué  d’éventuelles sanctions si ces propos sont « avérés ». 

Powered by Edreams Factory