Default profile photo

20 Août 2017 | 28, Av 5777 | Mise à jour le 28/07/2017 à 13h41

26 août 2017 - Chabbat Choftim : 20h28 - 21h35

Rubrique France/Politique

Sarah Halimi, BDS, Unesco : Francis Kalifat reçu à Matignon par Edouard Philippe

Le président du CRIF a fait part de la vive incompréhension de la communauté juive face au meurtre de Sarah Halimi (zal) (DR).

Le Président du CRIF a été reçu ce jeudi à Matignon par le Premier ministre Edouard Philippe. De nombreux sujets ont été évoqués.

Assassinat de Sarah Halimi, dispositif « sentinelle », BDS, UNESCO, tous les sujets de préoccupation du CRIF ont été mis sur la table lors du premier entretien entre Francis Kalifat et Edouard Philippe. Sur la désormais « affaire Halimi », le président du CRIF a fait part de la vive incompréhension de la communauté juive après que la circonstance aggravante d'antisémitisme n'ait pas été retenue, dans le cadre de la mise en examen de l'assassin. 

Il a par ailleurs demandé à ce que le dispositif « sentinelle » soit maintenu pour la sécurité de la communauté juive, souvent visée par le terrorisme.

MM. Philippe et Kalifat ont ensuite échangé sur les réseaux sociaux et notamment les nombreux propos antisémites y figurant. Le Président du CRIF a évoqué la nouvelle loi allemande et a demandé à ce qu’elle soit étendue à l’Europe et appliquée en France ce à quoi le Premier ministre a répondu défavorablement expliquant qu’il n’était pas partisan des lois pour combler les problèmes mais plutôt de l’application des lois déjà existantes.

Sur le BDS, Francis Kalifat a regretté les nombreuses actions encore organisées par la campagne internationale malgré la loi française interdisant les appels au boycott. La question de l’UNESCO a  également abordée. Le Président du CRIF déplorant les derniers votes contre Israël et se disant déçu des deux derniers votes de la France. Il a aussi demandé à ce que ces institutions ne débordent pas de leurs champs d’action et ne deviennent pas des forums politiques. 

Powered by Edreams Factory