Default profile photo

18 Octobre 2017 | 28, Tishri 5778 | Mise à jour le 17/10/2017 à 17h56

21 octobre 2017 - Chabbat Noah' : 18h34 - 19h35

Rubrique Monde juif

Un chaliah’ en Géorgie

(DR)

A deux heures d’avion de Tel Aviv, la Géorgie juive continue d’évoluer. Plusieurs Chlou’him (émissaires) du Rabbi de Loubavitch, en accord avec l’Agence Juive israélienne aident la communauté locale à s’épanouir.

Il semblerait que des Juifs s’y soient installés déjà à l’époque du premier Temple, soit plus de 500 ans avant l’ère commune. De nombreux Juifs de Géorgie sont montés en Israël dans les années 90 mais certains sont revenus et ont rapporté l’hébreu dans leurs bagages… Quoi qu’il en soit, explique Rav Zalmi Zaks, il n’y a pratiquement pas d’antisémitisme dans ce pays, à majorité chrétienne orthodoxe et les conditions de vie sont relativement bonnes du point de vue économique, avec un high-tech en pleine expansion et une main d’œuvre bon marché.  

Venus d’Israël, Zalmi et son épouse Bra’ha (avec leur petit Chalom) se sont installés sur place il y a un an. Bien qu’ils ne parlent pas encore la langue, ils réussissent à transmettre le judaïsme dans l’école fondée et sponsorisée par la famille Lévaïov qui compte plus d’une centaine d’élèves. Bra’ha enseigne l’hébreu aux plus jeunes tandis que Zalmi et d’autres professeurs donnent des cours approfondis. Par ailleurs, ils s’occupent tous deux des nombreux touristes, israéliens pour la plupart, qui admirent ce pays tout proche qu’on appelle la Suisse de la région. De confortables structures hôtelières assurent un accueil irréprochable ; le Beth Habad procure la cacherout (Zalmi pratique l’abattage rituel) et les repas de Chabat et des fêtes. Le Séder communautaire a réuni à Pessah plus de deux cent cinquante personnes. Le Mikvé (bain rituel) est fonctionnel et de toute beauté.

Tbilissi, la capitale, est partagée entre la vieille ville et la nouvelle. A une heure d’avion, des montagnes parfois enneigées permettent des randonnées et des excursions avec des paysages à couper le souffle et encore peu touchées par le tourisme de masse.

Saviez-vous que le célèbre chant Mi PI Kel est originaire de Géorgie ? C’est dire que ces Juifs séfarades sont chaleureux, accueillants et dynamiques. A découvrir !

Powered by Edreams Factory