Default profile photo

21 Octobre 2017 | 1er, Heshvan 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

Rubrique Israël

Avant Kippour, des milliers de "lettres à D-ieu" arrivent au Kotel

Le Grand Rabbin du mur, Shmouel Rabinowitz (Flash90.)

Chaque année, avant Roch Hachana, a lieu au Kotel, une cérémonie étonnante conduite par le Grand Rabbin du Mur et… le Président directeur-général de la poste israélienne.

Tous les ans, à l’approche des fêtes, des centaines de lettres adressées à D-ieu - Jérusalem, arrivent à la Poste israélienne d’Europe, des Etats-Unis, ou encore d’Afrique. Toutes les missives sont ouvertes afin de vérifier qu’elles ne comportent ni insultes ni propos qui profaneraient le nom de l’Eternel. « Maintenant qu’il est près de toi, D-ieu, transmets lui mon amour et mon pardon car je n’ai pas eu le temps de le faire », supplie une Européenne qui a perdu son mari avec lequel elle était fâchée. « Moi je crois en Jésus mais cela ne peut pas me nuire de demander aussi ton aide, D-ieu des Juifs », écrit, quant à elle, une Américaine d’Arizona. « Gagner ma vie, manger à ma faim, avoir une voiture, obtenir mon divorce et que la paix règne dans le monde surtout sur les régions rappelées dans le Tanah », est la liste des requêtes envoyées par un Sud-Africain. « Cher D-ieu, cette année n’a pas été géniale pour moi, essaie d’être un peu plus sympa l’année prochaine», implore Elisabeth, une Californienne. « Beaucoup de personnes demandent à   D-ieu de leur arranger une rencontre avec une star de cinéma », confie Dany Goldstein, le Président directeur-général de la poste. Tous ces courriers sont enfouis deux semaines avant les fêtes de Tichri, dans une cavité creusée dans le Kotel. « Où pourrait-on acheminer ces lettres afin qu’elles arrivent bien à leur destinataire si ce n’est au Kotel ? », se demande Shmouel Rabinowitz, le Grand Rabbin du Mur. L’occasion de rappeler que les messages glissés entre les pierres sont retirés chaque veille de Pessah et ensevelis dans le mur, histoire de faire place aux suivants. Quant à ceux qui ne peuvent pas se déplacer, il est possible de déposer son vœu, en quelques clics, sur des Kotel virtuels bâtis sur le web.

Powered by Edreams Factory