Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 10/12/2017 à 13h04

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Israël

Qui sont les trois victimes de l'attentat de Har Adar?

L'attaque a eu lieu à l'entrée de l'implantation (Flash90)

Le terroriste a tué un garde-frontière et deux agents de sécurité avant d'être abattu.

Solomon Gavrieh, le survivant : le sergent Solomon Gavrieh, 20 ans, appartenait à la compagnie de gardes-frontière de Jérusalem. Le 15 octobre dernier, il avait été blessé presque au même endroit, alors qu'il assurait une patrouille de reconnaissance. Un terroriste s'était jeté sur lui et l'avait blessé d'un coup de couteau sans gravité. Solomon avait insisté pour reprendre aussitôt son service et rester avec ses camarades.

Youssef Otman, l'ami arabe israélien : ancien garde-frontière, Youssef Otman, âgé de 25 ans dirigeait l'équipe de protection de l'implantation de Har Adar, voisine de sa ville d'Abou Gosh. "Il aidait tout le monde, juifs et arabes" raconte son père. Son frère, qui doit s'engager prochainement dans les gardes-frontière, assure qu'il ne renoncera pas à son projet.

Or Arish, le nouveau du village : cela faisait à peine un an que Or Arish, 25 ans avait quitté Jérusalem pour s'installer à Har Adar avec sa famille. Il était devenu membre de l'équipe de sécurité de l'implantation il y a deux mois. Or avait demandé à participer à la garde du matin car il avait besoin d'argent pour ses études.

Powered by Edreams Factory