Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 10/12/2017 à 13h04

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Israël

L’Autorité Palestinienne intègre Interpol

L'admission de l'Autorité Palestinienne au sein de l'organisation internationale de police lui permettrait d'émettre des mandats d'arrêt internationaux contre des responsables civils et militaires israéliens.

En dépit de ses efforts, Israël n'a pas réussi à faire reporter le vote sur l'adhésion de l'Autorité Palestinienne à Interpol. L'organisation internationale tient cette semaine son assemblée générale annuelle et a rejeté la requête israélienne de repousser d'un an le débat sur la demande d'admission palestinienne. Seule concession accordée à Israël, qui affirme que seuls des Etats peuvent être admis à Interpol, l'Assemblée devait tout d'abord voter sur ce qui définit un Etat et si l'Autorité Palestinienne répond à ces critères.

Israël s'inquiète de l'entrée des Palestiniens à Interpol. Les polices des Etats membres partagent des informations sensibles dans le cadre de leur coopération dans la lutte antiterroriste. Israël redoute que si ces renseignements devenaient accessibles aux services de sécurité palestiniens, ils pourraient tout aussi bien parvenir jusqu'à des groupes terroristes. L'autre conséquence de l'admission de l'Autorité Palestinienne serait sa capacité à émettre des mandats d'arrêt internationaux contre des officiers de Tsahal ou des personnalités politiques israéliennes, que les autres Etats membres seraient obligés de respecter, dans le cadre de leur coopération. 

Cela fait déjà deux ans que l'Autorité Palestinienne cherche à rejoindre Interpol. Jusque-là, Israël avait réussi à faire rejeter leur candidature. Au début du mois, les efforts conjoints des diplomates israéliens et américains avaient permis de bloquer l'adhésion de l'Autorité Palestinienne à l'Organisation Mondiale du Tourisme. La reconnaissance par les grandes organisations internationales fait partie de la campagne initiée par les Palestiniens pour contourner le processus diplomatique, et ce contre la position des Etats-Unis qui condamnent régulièrement les initiatives unilatérales comme nuisibles au règlement du conflit israélo-palestinien. 

Powered by Edreams Factory