Default profile photo

18 Octobre 2017 | 28, Tishri 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h36

21 octobre 2017 - Chabbat Noah' : 18h34 - 19h35

Rubrique Judaïsme

A Roch Hachana, la cuisine est une affaire (très) sérieuse

(Flash90.)

Les grandes fêtes juives représentent autant des moments de commémoration de notre Histoire plurimillénaire, que l’occasion de perpétrer les traditions culinaires propres à nos origines, et de sortir la grande vaisselle !

Appliquer les Mitzvot liées à nos repas de fêtes, c’est bien. Les sublimer par des mets raffinés et un art de la table divinement inspiré, c’est mieux !

Nous dressons une belle nappe blanche représentant la pureté et le côté festif de l’événement. Nos services en porcelaine et couverts en argent sont de sortie mais aujourd’hui cela ne suffit plus ! Nombreux sont les artistes, créateurs, designers ou artisans, principalement israéliens, à s’être penchés sur nos tables de fêtes et leurs symboles. Du chemin de table brodé de fils de coton raffinés pour les mots et symboles de Roch Hachana aux pots de miel en forme de pommes ou de grenades, en passant par le plateau conventionnel aux six fruits et légumes et son poisson : tout est fait pour encenser nos soirs de fêtes et faire briller les yeux de nos convives.

Il n’est pas rare que vous rentriez de votre été passé en Israël avec un nouveau verre de Kiddouch, un napperon à Halot brodé ou une cuillère à miel en bois ornée de lettres hébraïques si originale, le tout déniché dans l’une des superbes boutiques des ruelles du Cardo à Jérusalem, à Tzfat ou à Tel-Aviv.

Vous aurez peut-être préféré commander en ligne sur l’un des nombreux sites de Judaïca et aussi sur notre boutique en ligne www.actujboutique.fr ou bien vous faire livrer directement d’Israël en vous épargnant les misères du surpoids au retour, à l’aéroport.

 Mais avez-vous pensé à faire un tour dans le Marais, pour les Parisiens d’entre vous, dans les boutiques dédiées de Lyon, Marseille, Strasbourg et autres pour les provinciaux parmi vous ?

Ces lieux regorgent de trésors d’artisanat triés sur le volet pour le plaisir des yeux et de la bouche des habitués et des badauds !

Installées depuis toujours dans ces quartiers mythiques, comme le Marais à Paris, ces boutiques proposent pléthore d’accessoires et objets d’artisanat pour les fêtes en provenance d’Israël. 

En céramique, en verre ou en argent, en bois et en tissu raffiné : vous n’aurez que l’embarras du choix ! Faites tourner le présentoir à cartes postales créatives d’Israël et choisissez celle qui vous plaît : c’est sans pareil pour se souhaiter les bons vœux.

Un cadeau de dernière minute parce que vous êtes invité : vous êtes au bon endroit !  


A table !

Si nous devions retenir une seule conséquence positive de nos errances en Diaspora, ce serait indéniablement la richesse des saveurs de notre gastronomie.

Nos tables de fêtes illustrent à merveille cette caractéristique. Alors que les symboles de douceur et de renouveau y sont à l’honneur partout dans le monde, nous constaterons aisément les diverses façons d’aborder ces repas selon que nous soyons Sépharades ou Ashkénazes, Israéliens, Européens ou Américains.

Souvenez-vous que les carottes en rondelles, telles des pièces d’or, évoquent richesse et prospérité, le fruit frais (la pomme), l’attrait de nouvelles expériences, les blettes et autres aliments « blancs », la pureté, la tête de poisson : la présence d’Israël à la tête des nations du monde et la fertilité, le miel (de dattes, à l’origine) la douceur, la grenade : une année fructueuse en vue.

Ouvrez vos livres de recettes, parcourez les sites Internet et abonnez-vous aux pages de nos cordons bleus sur les réseaux sociaux ! 

Suivez la pétillante Soly Anidjar et ses recettes imparables de cuisine juive marocaine ! Elle vous parlera de Dafina, de patates douces et son riz hayati, de couscous doux aux oignons frits, amandes et raisins secs ou encore de chebakias et de pastelitos : une mine d’or pour les fêtes de Roch Hachana !

Les Ashkénazes ne seront pas en reste concernant la créativité culinaire autour de Roch Hachana : Krépeleh, Shtrudels et Hallot douces agrémenteront vos tables festives. A commander chez les meilleurs traiteurs dans le Marais à Paris ou ailleurs en province ou encore à confectionner avec amour dans sa cuisine.

Patience, technique, souci de transmission et magie de la fête sont les points clé de la réussite de votre Seder. Peu importe votre origine et le talent dont vous disposez, rappelez-vous que l’on mange d’abord avec les yeux !

Préparez une belle table pour y accueillir vos meilleurs mets. l


Chana tova Ou metouka à tous !

Powered by Edreams Factory