Default profile photo

21 Octobre 2017 | 1er, Heshvan 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

Rubrique Sport

Basket : Israël passe à côté de « son » Euro

Crédit : Dov Halickman

Immense déception pour les coéquipiers d’Omri Casspi qui n’ont pas franchi l’obstacle du premier tour. Pourtant, ils avaient ce précieux avantage de jouer devant leurs supporters à Tel-Aviv.

Cela fait plusieurs mois que les basketteurs israéliens attendaient ce moment. Celui de disputer leurs rencontres du premier tour de la phase finale l’Euro 2017 à domicile, dans l’antre de la Menora Mivtachim de Tel-Aviv (ex-Yad Eliyahou). Une première qui ne leur a pas réussi. Après une série de matchs de préparation  au bilan plutôt flatteur, le cinq majeur bleu et blanc , quart de finaliste de l’Euro 2003, abordait la compétition avec des ambitions fortes et légitimes. Mais lors de son entrée en piste, l’équipe entraînée par Erez Edelstein était douchée et humiliée par l’Italie (69-48). Deux jours plus tard, c’est la Lituanie qui donnait assez logiquement une leçon aux locaux (88-73). Le troisième duel, face à l’Allemagne, semblait se solder par un troisième revers. Bien que mené par seize points, Israël parvenait au terme d’un incroyable scénario à renverser la vapeur sur le fil (82-80). De quoi booster ses chances de qualification (terminer parmi les quatre premiers) pour le prochain tour. Oui mais voilà, Casspi et consorts rataient le coche face à la Géorgie, victorieuse en prolongations (104-91). Et que dire de la déconvenue enregistrée face à l’Ukraine en clôture (88-64) ? Un fiasco. Israël terminera, tête basse, lanterne rouge de son groupe. 

 

Un nouveau sélectionneur attendu

Auteur de douze points au cours de sa dernière sortie, Omri Casspi affichait la mine des mauvais jours. « C’était notre cinquième match en l’espace d’une semaine. Nous étions trop courts physiquement. Je suis très déçu de notre parcours. Nous espérons vraiment passer la phase de premier tour et montrer un meilleur visage à notre public. Nous avons tout donné et je souhaite que chacun le sache », a déclaré la nouvelle recrue des Golden State Warriors. En tous les cas, ce mauvais bilan sportif devrait précipiter le départ du sélectionneur en poste depuis quatre ans. Sont favoris pour lui succéder, l’actuel coach des U20 Oded Katash ainsi que l’assistant d’Edelstein, Dan Shamir. La Fédération israélienne de basket ne devrait pas tarder pour désigner le nouvel homme fort de la Nivrehet. En ligne de mire, déjà, les qualifications pour les Championnats du monde 2019 qui démarreront en novembre. Le prochain Euro est, lui, fixé en 2021.

Powered by Edreams Factory