Default profile photo

18 Novembre 2017 | 29, Heshvan 5778 | Mise à jour le 17/11/2017 à 12h11

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Moyen-Orient/Monde

L’élan de solidarité des juifs californiens

Incendie dans le Nord de la Californie (Defense.gov)

42 victimes, 7 000 bâtiments détruits et plus de 100 000 hectares brûlés. Les incendies qui ont frappé le nord de la Californie ces deux dernières semaines sont les plus meurtriers de l’histoire du Golden State.

a communauté juive de la région de San Francisco qui compte environ 400 000 personnes a, à la fois été durement touchée par la catastrophe, et fait preuve d’une grande solidarité avec les Californiens affectés par les incendies. 

Au total, plusieurs dizaines de familles juives ont perdu leurs maisons et deux membres de la communauté sont décédés, dont un ancien président de la synagogue Shomrei Torah de Santa Rosa. Cette dernière s’est transformée en centre de gestion de crise proposant à la fois un service d’aide psychologique, une soupe populaire, des solutions d’hébergement et une garderie pour les enfants. Plusieurs membres du centre Loubavitch du comté de Sonoma se sont également rendus au chevet de nombreux blessés et se sont chargés de distribuer des repas aux sinistrés. 

Tout près de là, le camp de vacances juif Newman, qui accueille chaque été quelque 1 400 enfants a été ravagé par les flammes. Quelques heures seulement après l’incident, son directeur, Ruben Arquilevich, a reçu des milliers d’appels, d’e-mails et de messages de solidarité sur les réseaux sociaux. 

Quant aux caves Hagafen, seule exploitation viticole produisant du vin cacher dans le nord de la baie de San Francisco, elles ont été partiellement endommagées. « Tout notre équipement agricole a été détruit (…). Environ un demi-hectare de vignes de Cabernet-Sauvignon a brûlé », a expliqué leur propriétaire, Ernie Weir, à l’hebdomadaire Jewish News. Son cru 2017 a heureusement été épargné et mis à l’abri. 

Powered by Edreams Factory