Default profile photo

20 Novembre 2017 | 2, Kislev 5778 | Mise à jour le 17/11/2017 à 12h11

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique France/Politique

Abdelkader Merah condamné à 20 ans de prison ferme pour association de malfaiteur terroriste, mais pas complicité d'assassinat

Force est donc restée à la loi. La cour n’a pas plié ni cédé devant les terroristes et les menaces », a indiqué l’avocat de l’école Ozar Hatorah, maître Ariel Goldman (DR).

La cour spéciale d’assises de Paris a condamné jeudi soir Abdelkader Merah à une peine ferme de 20 ans, assortie d’une peine de sûreté des deux tiers.

Le verdict promet de faire couler beaucoup d’encre. La cour spéciale d’assises de Paris a condamné Abdelkader Merah à une peine ferme de 20 ans, assortie d’une peine de sûreté des deux tiers. Le frère de Mohammed Merah, responsable de la mort de sept personnes dont trois enfants en mars 2012 à Toulouse et Montauban, a été reconnu coupable d’association de malfaiteur terroriste, mais non coupable de complicité d’assassinat. Il s’agit de la peine la plus lourde pour une association de malfaiteur criminelle, a indiqué le président de la cour d’assises au moment de rendre son verdict.

« Ce soir, la justice est passée, même si la complicité d’assassinat n’a pas été reconnue. La condamnation est exemplaire en soi », a commenté maître Elie Korchia, l’un des avocats de la famille Sandler. « Force est donc restée à la loi. La cour n’a pas plié ni cédé devant les terroristes et les menaces », a indiqué de son côté l’avocat de l’école Ozar Hatorah, maître Ariel Goldman. Des applaudissements ont accueilli l’énoncé des peines dans la salle d’audience, même si une femme a lancé « Crève » à l’adresse de l’accusé Merah, avant de quitter les lieux. Sur I24 news, Eva Sandler, épouse de l'une des victimes de l'attaque de l'école juive Ozar Torah, a déclaré être "déçue par le verdict".

Pour sa part, Fettah Malki a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs terroriste criminelle, pour avoir fourni une arme et des munitions à Mohammed Merah. Il est condamné à 14 ans de réclusion criminelle, assortie d'une période de sûreté des deux tiers. 

Les deux prévenus ont maintenant dix jours pour faire appel de leurs peines.

Powered by Edreams Factory